Harry Kakavas, un joueur high roller, a perdu 1,5 milliard de dollars au casino de Melbourne en Australie en seulement 14 mois.

Après avoir fait sa fortune dans l’immobilier et perdu une grosse partie de sa fortune en jouant, Harry attaque maintenant le casino en essayant de réduire un peu ses pertes.

Pour sa défense, Harry met en avant que le casino était au courant de son addiction au jeu et que ce dernier aurait profiter de la situation.

Lors d’une seule session en 2006, Harry a perdu 164 millions de dollars en seulement 5 heures 30 en jouant 300,000 dollars la main. La cour a alors appris que pour assouvir son addiction Harry avait volé 286,000 dollars et emprunté plusieurs millions à des banques et des amis.
Harry avait déjà essayé de récupérer 20 millions de dollars de la part du casino mais cette première tentative s’était soldée par un échec.

Allan Myers décrit son client comme un gambleur pathologique reconnu cliniquement qui ne peut prendre de décisions rationnelle lorsqu’il est assis à une table. Les preuves montrent que c’est un homme qui ne pouvait contrôler son addiction et que le casino était au courant. Le casino avait même tenté d’obtenir une étude psychologique de Harry avant de le laisser revenir dans le casino, prouvant que les propriétaires de l’établissement étaient au courant de sa situation.

La procédure judiciaire est toujours en cours, Harry ayant fait appel de la décision du tribunal.