post

L’armée américaine a dévoilé sa nouvelle équipe esports à Pax Arena lors de la convention de jeux de Pax West à Seattle. Huit mille soldats se sont inscrits pour les 16 places de l’équipe.

« L’armée américaine est passionnée par tout ce qui touche à l’esport « , a déclaré le général de division Frank Muth.

L’équipe esports participera à des tournois partout au pays. Muth a également dit qu’il pourrait s’agir d’un élément clé pour remplir la mission de recrutement de l’Armée de terre comme l’a fait l’armée française en France avec un recrutement sur des sites de jeux en ligne comme celui de https://chericasino-fr.com/

« Il y a tellement de gens qui ne connaissent pas l’Armée de terre et ce qu’elle fait et ce qu’elle peut offrir, alors c’est un autre endroit pour entamer la discussion « , explique Muth.

En se présentant à la communauté du jeu vidéo, l’armée espère susciter l’intérêt des joueurs. Rien qu’à Pax West, l’armée à obtenu plus de 1500 dossiers pour de nouvelles recrues. Un très bon chiffre comparé à seulement 350 lors d’un événement plus traditionnel.

« Nous voulons briser ce moule », a dit le sergent Christopher Jones.

En plus de participer à des tournois partout au pays, l’équipe eSports de l’Armée de terre est chargée de parler au public et sera amenée à participer à des évènements partout dans le monde.

« Nous voulons changer l’image de l’armée, nous sommes comme tout le monde. Nous avons juste un métier différent. Mais nous partageons la même passion « , a ajouté Jones.

De nombreux Etats se tournent vers l’industrie du jeu pour séduire de nouvelles recrues à une époque où l’armée a semblerait t’il de plus en plus de mal à séduire.

Depuis quelques années, l’armée américaine sponsorise déjà plusieurs tournoi de jeux de cartes dont le fameux WSOP dont on parlait ici il y a peu.

Les jeux en ligne, l’esport, et quoi après? Quelle sera la prochaine cible de l’armée pour séduire de nouvelles recrues?